Mâalem Mustapha Bakbou ambassadeur de la musique Gnawa à Mawazine

La diversité musicale du Maroc représentée à Mawazine
Artistes amazighs, raï, gnaoua, musique moderne, châabi, musique hassani et chants traditionnels populaires seront au rendez-vous à la scène de Salé.

Avec comme objectif de répondre à tous les goûts musicaux, Mawazine offre au public de la scène de Salé des soirées à thèmes diversifiées. La scène dédiée à la programmation marocaine a la particularité d’accueillir pour chaque soir 3 à 4 artistes marocains, des grands noms représentants diverses influences et issus de toutes les régions du Royaume.

Mustapha Bakbou - Mawazine

Pour la soirée d’ouverture, le ton sera donné par Fatima Zohra Laâroussi. Chanteuse, comédienne et star de la publicité, Fatima Zahra Laâroussi ou « Zahrat Attarab », interprète depuis son plus jeune âge les œuvres des plus grands artistes arabes et occidentaux, mais aussi les musiques andalouses plus traditionnelles. Avec plus de cinq albums à son actif, Fatima Zahra Laâroussi est aujourd’hui une des artistes les plus importantes de la scène artistique marocaine.

La soirée se poursuivra sous le signe de la célébration avec les chanteurs Abderrahim Souiri et Tahour. Le premier, spécialiste des sonorités melhoun et madih, est considéré comme l’un des meilleurs interprètes de Chems El Achiya, La ilaha illa lah, Amoulati a lalla ou encore le grand classique Ana mani fiach. Souiri modernise et rend populaire la musique arabo-andalouse. Quant à Tahour, il est un des chanteurs marocains les plus populaires de la musique chaâbi. Il a obtenu une renommée certaine au Maroc, mais aussi dans des pays européens.

Le samedi 13 mai, la scène de Salé accueillera le chanteur amazigh Mustapha Oumghil. Natif des hautes montagnes de l’Atlas, Oumghil est originaire de la même région que le défunt chanteur Rouicha. Présent sur la scène depuis plus de vingt ans, Oumguil a sortie plusieurs albums et singles applaudis par le public dont Wa zin awa, Zmani ghedar, Lkha oubridench, Ida Zman, Nhmed sidi rebbi et Asawasir. Il est considéré aujourd’hui comme un des magnats de la chanson amazighe.

Le lendemain, c’est la légende Hamid Boucknak qui animera la soirée à la plage de Salé. Considéré aujourd’hui comme un des grands artistes marocains, Hamid Bouchnak était un des piliers du groupe qu’il formait avec ses 4 frères Bouchnak. Il s’est ensuite lancé en solo pour produire plus de 11 albums à succès. Une carrière riche de sonorités marocaines ouvertes aux musiques du monde.

Le même dimanche 14 mai, c’est Cheb Kader qui prendra le relais sur scène. Ce chanteur algérien d’origine marocaine fait parti des artistes qui ont popularisé le raï en France. Son premier disque éponyme a été lancé en 1988 pour déclencher une tournée mondiale. Le chanteur produit ensuite son deuxième opus Génération Rai. En 2011, il a sorti Majiti pour marquer son retour après huit ans d’absence.

Lundi 15 mai, la soirée à la scène de Salé sera 100% gnaoui, avec la présence du Maâlem Mustapha Bakbou. Il a fait partie du groupe Jil Jilala et a ainsi participé au mouvement musical folk des années 70. Bakbou a prouvé dans de nombreux festivals son talent toujours renouvelé et sa volonté de faire connaître l’art des gnaoua, dans sa dimension la plus traditionnelle ainsi que dans sa capacité à fusionner avec tous les genres musicaux.

La soirée du mardi 16 mai sera quant à elle sous les airs populaires du groupe Five Stars. La formation a été créée en 1997 par cinq musiciens : Youssef Louzini au chant, Tarek Berredad au chant et à la guitare, Mohamed Elguennaoui à la batterie, Younes Elguennaoui aux percussions et Mohamed Ettoumi au violon. Connue pour leurs nombreux passages dans les soirées télévisées, la musique châabi du groupe connaît un grand succès auprès du public marocain.

Place ensuite à la magie du Sud avec une de ses dignes représentantes, la chanteuse Rachida Talal. Elle est la première artiste à avoir brisé l’interdiction des femmes à chanter dans cette région. Rachida s’est produite sur des scènes prestigieuses telles que le Cosmopolite en Norvège, le Capitole en France ou le Palais des Nations en Suisse. Ambassadrice de l’espoir chez les marocains du monde, cette artiste chante le Maroc, l’amour, la paix et contribue pleinement au rayonnement du chant hassani.

Vendredi 19 mai, c’est au tour de la joie et la bonne humeur de Ribab Fusion de régner sur la scène de Salé. Créé à Agadir en 2008, Ribab Fusion est né du rêve de mettre en avant l’instrument du Ribab sur la scène musicale marocaine, tout en le portant au-delà des frontières pour diffuser la musique Amazighe. Ribab Fusion a élaboré une identité musicale originale, tout en installant un état d’esprit et un style résolument moderne, ouvert sur les musiques du monde.

La même soirée se poursuivra avec le chanteur Farid Ghannam. L’ex chanteur du groupe Mayara Band, Farid s’est démarqué lors de la première édition libanaise The Voice. Il évolue dans l’équipe de Sherine Abdelwahab. Celui qui sera surnommé Faraoula arrive jusqu’en finale et atteint aujourd’hui des millions de vues sur Youtube.

Samedi 20 mai, la soirée de clôture réserve plusieurs belles surprises et mets en avant les chanteurs Casablancais Mustapha Bourgogne et Haj Abdelmoughit : Le chanteur Mustapha Bourgogne débute sa carrière en 1980. À cette époque, il est membre de la formation Noujoum Bourgogne. En 1990, il enchaîne pour une carrière solo. Chanteur et auteur-compositeur, Mustapha Bourgogne écrit ses propres textes et joue au violon. Mustapha Bourgogne est aujourd’hui un des artistes marocains les plus populaires.

Connu sous le surnom Moughit, c’est une star du Châabi marocain et un expert en Ayta Mersaouiya. Ancien employé de banque, il a troqué son poste en agence en 1978 pour une carrière musicale à succès. Depuis, Moughit anime concerts, soirées et grands mariages, au Maroc et à l’étranger.

 

Informations utiles :

16e édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde : du 12 au 20 mai 2017.
Fatima Zohra Laâroussi se produira sur la scène Salé le vendredi 12 mai 2017
Abderrahim Souiri se produira sur la scène Salé le vendredi 12 mai 2017
Tahour se produira sur la scène Salé le vendredi 12 mai 2017
Mustapha Oumghil se produira sur la scène Salé le samedi 13 mai 2017
Hamid Bouchnak se produira sur la scène Salé le dimanche 14 mai 2017
Cheb Kader se produira sur la scène Salé le dimanche 14 mai 2017
Mustapha Bakbou se produira sur la scène Salé le lundi 15 mai 2017
Five Stars se produira sur la scène Salé le mardi 16 mai 2017
Rachida Talal se produira sur la scène Salé le mercredi 17 mai 2017
Ribab Fusion se produira sur la scène Salé le vendredi 19 mai 2017
Farid Ghannam se produira sur la scène Salé le vendredi 19 mai 2017
Mustapha Bourgogne se produira sur la scène Salé le samedi 20 mai 2017
Haj Abdelmoughit se produira sur la scène Salé le samedi 20 mai 2017

Scroll to top